Tête de bois

Deux panneaux de bois de 6 pouces sur 6 pouces par 1 pouce ½ d’épaisseur, voilà le support pour cette autre partie du retable, mais cette fois peinte.  Peint à l’acrylique noir, le chiendent issu du poème de Gaston Miron «Tête de caboche» prend vie dans des versions non identiques ce qui fera en sorte que chacune seront des œuvres uniques.  À date j’en ai trois à réaliser pour autant de mécènes. Alors Ben Amadi et Chantal pour ne nommer que ces deux-là,  vos œuvres sont terminées !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

150 $   Deux tableaux de bois sous forme de dyptique de 6 pouces x 6 pouces avec un motif du retable peint à l’acrylique, signés par l’artiste et numérotés (tirage limité à  25 exemplaires). De plus, votre nom sera inscrit et gravé avec le mien sur la plaque honorifique qui accompagnera le retable.

Panneaux de bois de Pierre Leblanc

 Cliquez ici pour savoir comment devenir un mécène du retable

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s