Découpage fragmenté pour Gaston

Et même, même l’idée du chiendent ! Comme dirait Gaston, dans son poème «Tête de Caboche».

C’est vraiment à sa mémoire que ce type d’image est arrivé en moi et a finalement débordé à travers le métal, le dessin et le papier découpé.
«Chiendent quand tu nous prends et que tu te transportes avec nous, tu sèmes ton futur vers des horizons à la fois près et lointains.»

Voici une autre possibilité de cadeau afin de ramasser la somme nécessaire au maintien du «Retable» à la Cathédrale de Saint Jérôme:

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 75 $    Une œuvre sur papier découpée et encadrée de 6 pouces x 8 pouces d’un élément du retable, signée par l’artiste et numérotée (tirage limité à 30 exemplaires). De plus, votre nom sera inscrit et gravé avec le mien sur la plaque honorifique qui accompagnera le retable.

Oeuvre decoupee et encadree de Pierre Leblanc 17

 Cliquez ici pour savoir comment devenir un mécène du retable

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s